Thursday, October 29, 2009

Cap Corse : Haute-Corse (Corse)

Depuis le Néolithique, la Corse est dans l'orbite culturelle toscane et fut probablement peuplée par l'entremise de populations italiques en provenance du continent. La langue du Cap Corse est une variante de "cismontano", simple sous-groupe du toscan. La question de savoir si la division linguistique de l'île en deux entités linguistiques reflète un peuplement distinct (avec un Sud aux affinités sardes) reste en suspens (lien : article sur Wikipedia).

Since the Neolithic, Corsica has been in the cultural orbit of Tuscany and was probably populated by Italic people from the continent. The vernacular language of Cap Corse is a variant of "cismontano", a subgroup of Tuscan. The question whether the linguistic divide of the island hints to a distinct peopling or not (the South having Sardinian affinities) is still unsolved (link : article on Wikipedia).



  • Echantillon représentatif / Sample :
Taille réelle / Full Scale


  • Analyse anthropologique sommaire / Brief anthropological analysis :

- Type 1 : Brun, yeux noirs rapprochés, leptomorphique, nez long parfois convexe, menton pointu
~ Méditerranéen

Dark, black close set eyes, leptomorphic, long nose that can get convex, pointy chin

~ Mediterranoid




Dans une variété plus robuste / Stockier built :


Une variante plus claire au nez plus convexe encore illustre assez bien l'origine "italique" des Corses (Dinaro-Méditerranéen).

A lighter variant noted for more arched nose illustrates quite well the Italic origin of Corsicans (Dinaro-Med).





- Type 2 : Brun, yeux noirs éloignés, brachymorphique, petit nez parfois concave implanté bas
~ Alpinoïde

Dark, black and wide set eyes, brachymorphic, little and low-rooted nose that can get concave
~ Alpinoid



Ce type, en large minorité, rappelle assez les types physiques que l'on peut rencontrer en Sardaigne. Ce sont là les seules convergences que je note véritablement entre cette île et le Cap Corse : la Corse méridionale montrera un tout autre visage.

This type, in large minority, reminds us of physical types that can be found in Sardinia. Those are the only convergences I detect between that island and Cap Corse : Souther Corsica will show another face.


  • Morphotypes finaux / Final morphotypes :

Sunday, October 25, 2009

Cap Sizun : Finistère (Bretagne)

Extrémité occidentale de la Cornouaille, le Cap Sizun est un petit pays côtier anciennement peuplé , comme toute la Cornouaille, par l'obscure tribu celte des Osismes. La langue vernaculaire y est le breton cornouillais et la toponymie est bretonne. Les théories toponymiques récentes tendent à redonner leur place aux interprétations descriptives : on voit désormais dans Beuzec le breton beuz (=buis), dans Plouhinec le breton plou (=paroisse) et ethin (=ajonc) mais les formations hagiotoponymiques ne sont pas absentes pour autant.

The westernmost extremity of Cornouaille, Cap Sizun is a little coastal region formerly inhabited - like the remainder of Cornouaille - by the obscure Celtic tribe of the Osismii. The vernacular language is Breton in its Cornouaillais variant and toponymy is Breton as well. Modern toponymical theories tend to renew with descriptive interpretations : Beuzec is now interpretated as a derivate of Breton beuz (=boxwood), Plouhinec is Breton plou (=parish) and ethin (=gorse bush), yet hagiotoponymical formations are not absent.




  • Echantillon représentatif / Sample :
Taille réelle / Full Scale


  • Analyse anthropologique sommaire / Brief anthropological analysis :

- Type 1 :
Brun, plus ou moins leptomorphique, nez implanté bas, yeux rapprochés, menton carré
~ Atlanto-Méditerranéen

Dark, more or less leptomorphic, little and low-rooted nose rather, close set eyes, squared chin
~ Atlanto-Mediterranean



C'est véritablement le type ethnique ouest-breton qui rappelle de manière surprenante certains types physiques portugais. Il est illustré aujourd'hui en France par le politicien breton Benoit Hamon. De manière assez classique, une variante dépigmentée peut être observée qui n'en est pas moins très bretonne : pour m'être rendu sur place, je confirme la prédominance de ce type physique "atlantide" chez la plupart des habitants autochtones.

This is the main West Breton ethnic type which surprisingly reminds us of some Portuguese physical types. Nowadays, Breton politician Benoit Hamon illustrates that subtype. As expected, a depigmented and not less Breton-looking variant can be found : since I went to that place, I can testify that this "Atlantid" physical type is quite predominant amongst the locals.



Certains individus ont une allure assez britannique / Some individuals are quite British-looking :



- Type 2 :
Brun, brachymorphique, petit nez retroussé, yeux presque bridés, pommettes hautes
~ Alpin

Dark, brachymorphic, little turned-up nose, pseudo-slanting eyes, high cheekbones
~ Alpinoid


Ce type est probablement à l'origine des mythes autour des origines asiatiques des Bretons occidentaux. Il me semble cependant être plutôt dominant en Vannetais voisin (golfe du Morbihan), nous verrons si cela se confirme.

This type is probably the reason behind myths about the Asian origins of Wester Bretons. Yet, in my opinion, this type dominated in neighbouring Vannetais (modern Morbihan), we'll later if I'm right.

Version plus claire / Lighter variant :


  • Morphotypes finaux / Final morphotypes :

Sunday, October 11, 2009

Anthroeurope !

Découvrez le petit frère d'Anthrofrance, consacré à d'autres pays que la France : Anthroeurope (admirez la laideur et l'euphonie de ce nom) ! En anglais seulement. Première région étudiée : La Rioja en Espagne.

Discover Anthrofrance's little brother which will deal with other countries than France : Anthroeurope (admire how ugly and euphonic that name is) ! In English only. First studied region : La Rioja in Spain.

Friday, October 9, 2009

Conflent : Pyrénées-Orientales (Catalogne)

Le Conflent est une région de la Catalogne française définie par la vallée du Têt entre Mont-Louis et Vinça, dominée par le célèbre Canigou. En moindre abondance qu'en Cerdagne, la toponymie pré-romane est cependant présente : Nyer est anciennement Angerra. Elle est cependant dominée par les formations romanes (la capitale Prades, Prada en catalan, signifie seulement "pré", du latin prata) et les traces de villae romaines suffixées en -anum : Vinça (Vincius), Oreilla (Aurelius), Sansa (Sancius), ... Le catalan parlé en Conflent montre des traits de transitions avec le languedocien des Fenouillèdes au Nord (il connait par exemple la mutation [o] > [u] : écoutez). Certains patronymes sont très localisés et uniques à la région.

Conflent is a French Catalan region centred on the valley of the Têt river, between Mont-Louis and Vinça towered above by the infamous Canigou. Pre-Roman toponymy can be found such as Nyer, formerly Angerra, but it's less abundant than in neighbouring Cerdagne. Placenames are mostly Romance formations (the meaning of the capital Prades, Prada in Catalan, is just" meadows", from Latin prata) and Roman villae formed with the suffix -anum : Vinça (Vincius), Oreilla (Aurelius), Sansa (Sancius), ... Catalan spoken in Conflent is transitional with Languedocian spoken in the Fenouillèdes in the North (for instance, it knows the mutation [o] > [u] : audio extract). Some surnames are very localized and can only be found in the area.


  • Echantillon représentatif / Sample :
Taille réelle / Full Scale


  • Analyse anthropologique sommaire / Brief anthropological analysis :

- Type 1 :
Brun, leptomorphique, nez convexe et long plutôt parallèle à la face, yeux rapprochés, menton en pointe et large mâchoire
~ Atlanto-Mediterranéen dinarisé

Dark, leptomorphic, convex and long nose rather parallel to the face, close set eyes, pointy chin and large jaws
~ Dinaricized Atlanto-Med



C'est le type le plus caractéristique de la France du Sud-Ouest qui relie celle-ci à la péninsule ibérique. En l'occurrence, cette variante catalane possède des traits qui ne sont propres qu'à elles : il s'agit notamment d'une peau très brune (la Catalogne est avec certaines parties du Pays Basques et des Pyrénées la région la plus "brune" de France) mais également d'une certaine abondance des yeux gris-vert.

This is the main type of SW France which links the latest with the Iberian peninsula. In this case, this Catalan variant posseses traits which are peculiar to it : it's about a very dark skin (Catalonia is one of the darkest French regions alongside some parts of the Basque Country and the Pyrenees) but a relative abundance of grey-green eyes as well.

Une variation moins pigmentée de ce type est plus classique pour le Sud-Ouest français : c'est un type assez fréquent en pays sud-languedocien (voyez le Vaurois).

A less pigmented variant of this type is more classical and more on par with what one can expect about SW France : this type is quite abundant in South-Languedocian areas (see Vaurois).




- Type 2 :
Brun, robuste, tête plus ou moins ronde
~ Alpino-Med

Dark, robust, more or less round-headed
~ Alpino-Med



C'est également un type assez commun dans le Sud-Ouest de la France, mais plutôt dans les Pyrénées de l'Est avant tout. Notez que jamais je ne me pose la question de la continuité avec les pays au Sud de la frontière moderne : elle est évidente mais sera traitée ultérieurement. Dans tous les cas, on peut affirmer que cette région est marquée par un fort caractère "ibérique".

This is a common type in SW France as well, but located in the Eastern Pyrenees above all. Let's note that I did not allude to the possible continuity with areas South of the modern border : it's an obvious reality but I'll deal with it later. In every instance, this region exhibits a strong "Iberian" character.


  • Morphotypes finaux / Final morphotypes :

Bénévent : Creuse (Marche)

Ancienne dépendance de la cité celte des Lemovices qui correspond grosso-modo au Limousin moderne, la Marche a constitué à partir du Xème siècle une zone-tampon entre les possessions des comtes de Poitou, des ducs d'Aquitaine et du roi de France. Bénévent-l'Abbaye, ancien siège d'archiprêtré, se trouve plus précisément en Haute Marche dont la capitale est Guéret. La langue vernaculaire de cette région marchoise est une langue de transition entre les parlers d'oc limousins et les parlers d'oïl du Berry. Vous pouvez en écouter un extrait : "Parler marchois de Saint-Priest".

Formerly a dependency of the Celtic Lemovici (which more or less matches modern Limousin), Marche constituted a buffer zone in the Xth century between the possesions of the counts of Poitou, the dukes of Aquitaine and the King of France. Bénévent-l'Abbaye is more precisely situated in High Marche the capital of which is Guéret. The vernacular language of this region is a transitional dialect inbetween Limousin Oc dialects and Berry Oïl ones. You can listen to an extract.


  • Echantillon représentatif / Sample :
Taille réelle / Full Scale


  • Analyse anthropologique sommaire / Brief anthropological analysis :

- Type 1 : Pigmentation intermédiaire, brachymorphique, larges machoires, tête ronde et large, nez court, yeux petits et éloignés
~ Alpin

Intermediate pigmentation, brachymorphic, large jaws, large and round , short nose, little and wide-set eyes
~ Alpinid



Version plus sombre caractérisée par une certaine homogénéité, notamment sur le nez.

A darker variant characterized by a relative homogeneity, more particularly around the nose.





On rencontre une variante plus leptomorphique caractérisée par un nez plus convexe.

A more leptomorphic variant characterized by a convex nose can be found.




- Type 2 : Clair, yeux bleus, leptomorphique, long nez, yeux rapprochés, menton en pointe
~ Nordique

Light, blue eyes, leptomorphic, long nose, close set eyes, pointy chin
~ Nordoid



  • Morphotypes finaux / Final morphotypes :

Thursday, October 8, 2009

Navarrenx : Béarn (Gascogne)

La ville de Navarrenx tire son nom de sa situation à la frontière de la Navarre médiévale (Sponda Navarrensis) : c'est une région de l'ancienne vicomté d'Oloron rattachée au Béarn au IXème siècle. Le caractère basque de sa toponymie est très marqué : Angous, Araux, Audaux, Gurs, Ogenne ainsi que quelques formations anthroponymiques en -ein : Bugnein, Dognen, Méritein. Le basque est toujours parlé sur les marges de la commune de Gurs. Le langage vernaculaire reste cependant le gascon depuis au moins le XIVème siècle dont vous pouvez écouter un extrait : "le gascon parlé à Gurs".

The town of Navarrenx takes its name from its situation at the border with medieval Navarre (Sponda Navarrensis) : it used to belong the the former viscounty of Oloron annexed to Bearn in the IXth century. The Basque character of many placenames is strong : Angous, Araux, Audaux, Gurs, Ogenne and some anthroponymical formations ending in -ain : Bugnein, Dognen, Méritein. Basque still is spoken in the margins of the village of Gurs. Nevertheless, the vernacular language has been Gascon since at least the XIVth century, you can can listen to an extract : "Gascon as spoken in Gurs".



  • Echantillon représentatif / Sample :
Taille réelle / Full Scale


  • Analyse anthropologique sommaire / Brief anthropological analysis :

- Type 1 : Brun, leptomorphique, nez convexe et long plutôt parallèle à la face, yeux rapprochés, menton en pointe et large mâchoire
~ Atlanto-Mediterranéen dinarisé

Dark, leptomorphic, convex and long nose rather parallel to the face, close set eyes, pointy chin and large jaws
~ Dinaricized Atlanto-Med




Ce type présente clairement de très fortes affinités basques. Il en existe une variante nettement plus claire et moins typée : elle illustre assez bien ce que l'on peut entendre par continuité atlantique de l'Ibérie aux Iles Britanniques.

This type presents clear Basque affinities. A lighter and less archetypal variant can be found : it illustrates quite well what some believe to be an Atlantic continuum from Iberia to the British Isles.



On trouve également chez les hommes une variante plus robuste caractérisée par une tête plus large. On a déjà rencontré ce type en Soule.

A more robust male variant characterized by a larger head can be found as well. That type could also be found in Soule.


- Type 2 : Brun, plus ou moins leptomorphique, pommettes saillantes
~ Alpino-Med

Dark, more or less leptomorphic, prominent cheekbones
~ Alpino-Med



On se retrouve dans une variabilité beaucoup plus classique qui n'est en fait souvent qu'une version moins archétypique du type 1. Les femmes accusent parfois des traits pseudo-mongoloïdes que l'on trouve assez souvent chez les Basquaises.

We're in a much more classical variability, a less archetypal version of Type 1. Women may exhibit some pseudo-mongoloid traits that are regularly found on Basque women.

  • Morphotypes finaux / Final morphotypes :