Sunday, December 26, 2010

Saint-Jean-d'Angély : Charente-Maritime (Saintonge)

Saint-Jean-d'Angély se situe à l'extrémité septentrionale de l'ancienne cité des Santons dont la Saintonge est l'héritière moderne. La région est arrosée par la Boutonne en provenance des terres poitevines voisines : la vaste forêt d'Argenson séparait autrefois les deux contrées.

Saint-Jean-d'Angély is situated in the northern edges of the former city of the Santones the modern heir of which is Saintonge. The region is watered by the Boutonne river coming from neighbouring Poitou : the vast forest of Argenson used to divide both entities.






  • Echantillon représentatif / Sample :

Taille réelle / Full Scale


  • Analyse anthropologique sommaire / Brief anthropological analysis :

- Type 1 : Complexion claire (cheveux bruns blonds, yeux parfois gris/verts, ...), leptomorphique, menton pointu, long nez implanté haut et convexe, oreilles décollées, yeux rapprochés
~ Atlantide dinaromorphique

Light complexion (blonde hair, grey/green eyes, ...), leptomorphic, pointy chin, high-rooted and long convex nose, flappy ears, close-set eyes
~ Dinaromorphic Atlantid




Nous sommes ici dans une variabilité atlantique classique déjà appréhendée ici même, même si le phénotype n'est pas aussi dominant qu'il peut l'être ailleurs, par exemple en Vendée. Toujours dans une variabilité plutôt leptomorphique, on rencontre des individus caractérisés par des traits plus bouffis notamment dans la zone du nez ou la cavité orale : il s'agit de phénotypes assez saintongeais.

This is a classical Atlantic variability that we've tackled many times on this weblog. It may not be as dominating as it can be in other areas such as modern Vendée. Still within a leptomorphic range, some individuals are characterized by puffier traits more particularly around the nose or the oral cavity : those are rather Saintongeais-looking types.





- Type 2 : Complexion intermédiaire (cheveux châtains, yeux verts-gris, ...), brachymorphique, tête ronde, petit nez épaté, yeux étroits et éloignés
~ Alpin

Intermediate complexion (chustnet hair, green-grey eyes, ...), brachymorphic, rounded head, little puffy nose, narrow and wide-set eyes
~ Alpinoid





Il s'agit d'un type classique de la France de l'Ouest, rencontré fréquemment entre Loire et Gironde. Certains traits secondaires déjà remarqués sur le premier type tendent à prouver également des convergences avec le Haut Poitou.

This is a classical type in Western France, abundantly found inbetween the Loire and the Gironde rivers. Some secondary features that we already noticed for the first type, also tend to prove convergences with High Poitou.


  • Morphotypes finaux / Final morphotypes :

Friday, December 3, 2010

Aubrac : Aveyron (Rouergue)

Les Monts d'Aubrac constituent un plateau à cheval sur trois régions distinctes héritières des cités gauloises : le Rouergue des Rutènes, le Gévaudan des Gabales et l'Auvergne des Arvernes. L'Aubrac est attesté Altobraco dans les textes anciens, peut-être à mettre en relation avec le celte braco qui signifiait "humide" : il semble que la région est longtemps restée forestière avant d'être mise en valeur au Moyen-Âge via des institutions chrétiennes.

The Mounts of Aubrac constitute a plateau spanning three distinct regions heir to Gaulish cities : the Ruteni's Rouergue, the Gabali's Gévaudan and the Arverni's Auvergne. Aubrac used to be known as Altobraco in ancient Latin texts, it might be related to Gaulish braco=humid : the whole area used to be a great forest before being exploited by Christian medieval institutions.




  • Echantillon représentatif / Sample :

Taille réelle / Full Scale


  • Analyse anthropologique sommaire / Brief anthropological analysis :


- Type 2 : Complexion intermédiaire (yeux noirs, cheveux châtains, ...), leptomorphique, face large, long nez implanté haut et convexe, yeux rapprochés, mâchoire très large et bombé, menton pointu
~ Méditerranéen dinaromorphique

Intermediate complexion (dark eyes, chestnut hair, ...), leptomorphic, large face, long and high-rooted convex nose, close-set eyes, very large and bombed jaw, pointy chin

~ Dinaromorphic Mediterranean






Il s'agit du phénotype de base de la France du Sud-Ouest, de plus en plus rare à mesure que l'on s'enfonce vers le Massif Central. Sur ce canevas méditerranpïde, on rencontre une variante très localisée caractérisée par un nez bouffi et large, une mâchoire également large, des oreilles décollées, des yeux distants, ... C'est un phénotype très typique que l'on retrouve parfois ponctuellement en Auvergne voisine : il reste à en déterminer l'étendue véritable

This is a common type in SW France which gets rarer as one penetrates into deep Massif Central. On such Mediterranoid canvas, one can notice the existence of a very localized variant characterized by a puffy and large nose, large jaws, jug ears, ... It is a very typical phenotype which happen to be found on some occasions in neighbouring Auvergne : we have yet to define its true extension.





- Type 2 : Complexion intermédiaire, brachymorphique, traits bouffis, tête large et carrée, yeux distants, mâchoires larges, nez convexe
~ Dinaro-Alpinoïde

Itermediary complexion, brachymorphic, wide and square-box face, puffy features, distant eyes, large jaw, convex nose
~ Dinaro-Alpinoid




C'est le type guyennais par excellence, que j'ai pu dans d'autres échantillons régionaux classifier comme variante plus brachymorphique du premier type et intermédiaire avec les types alpins, cela revient au même à ceci près qu'il est ici très dominant d'où une catégorie à lui tout seul. Je tâcherai dans des articles récapitulatifs de mettre totalement en cohérence ma typologie.

On trouve enfin un type plutôt féminin - caractérisé par des traits réduits (nez concave, ...) et une complexion plus claire - que l'on dit généralement "alpin/subnordique".

This is the archetypal Guyennais type that I may have classified as a more brachymorphic variant of Type 1 in other regional samples : it doesn't change its intermediate character announcing Alpinoid types except that it is quite prevailing in that area hence why I "promote" him. I'll give coherence to my typology in summary articles I have yet to write.

Eventually, a rather feminine type - characterized by reduced features (concave nose, ...) and a lighter complexion - generally named "Alpinid/Subnordid" can be noticed.



  • Morphotypes finaux / Final morphotypes :

Thursday, November 25, 2010

Carcassonne : Aude (Bas-Languedoc)

La cité de Carcaso constituait une petite cité entre Toulouse et Narbonne dans l'orbite des Volques Tectosages arrivés dans la région au VIème siècle avant JC. Il semble assuré qu'une population ibère a habité la région avant les infiltrations celtes, le nom de Carcassonne en étant une preuve irréfutable. La région, entre la Montagne Noire et la haute vallée de l'Aude, est habitée au moins depuis les temps néolithiques.

The civitas of Carcaso was a little city inbetween Toulouse and Narbonne, still in the orbit of the Celtic Volcae Tectosages who had settled in the 6th century before JC. It is very probable that Iberian populations had previously inhabited the area as proved by the very name of Carcassonne. The area, inbetween the Montagne Noire and the high valley of the Aude river, has been inhabited since at least Neolithic times.





  • Echantillon représentatif / Sample :

Taille réelle / Full Scale


  • Analyse anthropologique sommaire / Brief anthropological analysis :

- Type 1 : Complexion intermédiaire, leptomorphique, traits bouffis, yeux rapprochés, long nez convexe et implanté haut, mâchoires larges, menton pointu
~ (Atlanto-)Méditerranéen dinarisé

Intermediate complexion, leptomorphic, puffy features, close-set eyes, long and high-rooted convex nose, large jaw, pointy chin

~ Dinaricized (Atlanto-)Mediterranean




C'est là un phénotype classique de la France du Sud-Ouest, loin d'être rare parmi les populations masculines, ce qui renforce d'autant plus l'énigme narbonnaise précédemment observée. On rencontre des individus peut-être plus brachymorphiques.

This is a classical SW French phenotypical variety far from being rare amongst males which makes our observations in Narbonne even more enigmatic. More brachymorphic types might be identified as well.





Toujours dans une variabilité plutôt leptomorphique/méditerranéenne, on trouve des individus plus typiques de la variabilité languedocienne, à savoir qu'ils se caractérisent par des traits plus bouffis, l'absence de dinaromorphisme.

Still in a leptomorphic/Mediterranean variation, more specifically Languedocian-looking individuals are to be found, characterized by puffy traits and a lack of diaromorphism.





- Type 2 : Complexion intermédiaire (cheveux clairs, yeux clairs, ...), brachymorphique, tête large, yeux éloignés, mâchoires larges, nez petit et large
~ Alpinoïde

Intermediate complexion
(light hair, light eyes, ...), brachymorphic, wide face, wide-set eyes, large jaw, little and broad nose
~ Alpinoid





Ces types physiques annoncent la variabilité rencontrée à Narbonne. On ne peut passer sous silence les phénotypes les plus "extrêmes" également très typiques du Languedoc. Au delà des caractéristiques morphologiques, on retrouve ce trait ethnique languedocien autour de caractères "bouffis".

These types announce phenotypes found in Narbonne. One cannot escape the description of the most extreme phenotypes quite typical from Languedoc. Beyond morphological characteristics, ethnic Languedocian traits are found throughout the sample and are about puffy characters.



  • Morphotypes finaux / Final morphotypes :

Sunday, November 7, 2010

Vimeu : Somme (Picardie)

Le Vimeu est un vaste plateau de craie délimité par la Somme au Nord et la Bresle au Sud, cette dernière étant la frontière naturelle entre Normandie et Picardie, anciennement et respectivement entre les Calètes et les Ambiens, deux peuples celtiques de la Gaule Belgique.

Vimeu is a vast chalky plateau delimitated by the Somme river in the North and the Bresle river in the South, the latter being the natural border between Normandy and Picardy, formerly and respectively between the Caleti and the Ambiani, two Celtic peoples from Belgian Gaul.





  • Echantillon représentatif / Sample :

Taille réelle / Full Scale


  • Analyse anthropologique sommaire / Brief anthropological analysis :

- Type 1 : Complexion claire, brachymorphique, orbites supérieures développées, nez petit assez flasque, front haut et droit, larges pommettes, large mâchoire, yeux éloignés
~ Borreby

Light complexion, brachymorphic, developed browridges, little and rather flabby nose, high and straight forehead, broad cheekbones, broad jaw, wide-set eyes
~ Borreby





C'est un type classique de la France du Nord pour lequel il est assez difficile de dire en quoi il se distingue des types similaires normands, peut-être une pigmentation moins "rosacée" pour ces individus ? Des traits plus angulaires ? Un nez plus épaté ? La question reste en suspens. On trouve également des individus plus homogènement "sombres".

This is a classical type from northern France even though it's uneasy to describein which way it differs from its Normand counterparts : maybe a less pink pigmentation for Picard people ? More angular features ? A more snub-tipped nose ? The answer remains unsolved for the moment. More homogeneously dark individuals are found as well.



Finalement, en transition avec le type suivant, on trouve des variantes plus "allongées" et moins "angulaires".

Eventually, in transition with the following type, more elongated and less angular variants are found.





- Type 2 : Complexion claire (yeux gris, cheveux clairs, ...), leptomorphique, leptoprosopique, long nez convexe, longue et étroite mâchoire, yeux rapprochés
~ Nordo-Atlantide dinarisé

Light complexion (grey eyes, light hair, ...), leptomorphic, leptoprosopic, long and convex nose, long and narrow jaw, close-set eyes
~ Dinaricized Nordo-Atlantid



Ces individus s'inscrivent plutôt dans une variabilité atlantique encore que certains d'entre eux par leur robustesse (tête large notamment) tendent vers une variabilité distincte. Classiquement, on retrouve des individus de complexion plus sombre.

These individuals rather belong to an Atlantic variability though some of them - because of their robustness such as a large head - tend towards a distinct variability. As usual, darker individuals are found.




  • Morphotypes finaux / Final morphotypes :