Wednesday, January 20, 2010

Nice : Alpes-Maritimes (Comté de Nice)

Vous ne trouverez rien : certaines personnes n'assument pas qu'en mettant leurs images sur le net, elles se dessaisissent de leur propriété et donc de leur devenir, mais j'ai la bonté d'accéder à leurs demandes.

6 comments:

  1. bonjour,
    La loi Française ne rigole pas avec le droit intellectuelle.
    Qu'une photo soit sur internet ne veux pas dire qu'elle soit libre de droit ce qui veut dire que son utilisation est sujette à l'autorisation de son propriétaire.
    il faut arretter de croire que tout ce qui se trouve sur internet est libre de droit.
    juste un exemple les sites comme fotolia ou autre ne serait pas payant dans ce cas la.
    Maintenant faites-en ce que vous voulez, personnellement votre hobby ne me dérange pas.
    Mais il serait dommage qu'un jour quelqu'un vous traine en justice a cause de votre ignorance.

    ReplyDelete
  2. bonjour je suis de la famille fragai vous avez mis les photos de 2 de mes cousines pour votre "etude" et vous n avez demandé aucune autorisation et ceci est tres grave . j ai quelques questions ensuite sur votre etude que je trouve completement absurde. comment l avez vous faites deja ? et en vous basant sur quelle theorie scientifique premierement . deuxiemement vous negligez completement par exemple la migration et le melange des cultures . comment pouvez vous savoir que telle personne dans ses ancetres est purement mediterraneenne par exemple? notre cas personnel par exemple notre famille est de toscane et vous dites que ces personnes ont des traits ligures or la ligurie me semble t il est dans la region de genes.... voila en attendant vos reponses

    ReplyDelete
  3. L'article 9 du code civil prévoit que chacun «a droit au respect de sa vie privée». Le droit à l'image est un droit absolu. Pour diffuser une photo, par voie de presse ou autre (site internet, par exemple), le «diffuseur» doit normalement obtenir une autorisation préalable de la part de la personne concernée. Celle-ci doit déterminer si le visuel porte atteinte ou non au respect de sa vie privée et de son image.

    ReplyDelete
  4. Bonjour
    je suis tombé sur votre forum que je trouve pas normale, que vous untilisé nos photo pour vos experiance qui son tres mal fondé et fausses
    Vous devais enlevé les photos avant que je vous attaque en Justice !!!!

    ReplyDelete
  5. Ho, je crains que vous n'ayez pas de chance, je suis juriste dans la vie civile. Vous n'êtes donc pas très au fait de ce que vous êtes en droit de réclamer, à savoir le droit de vous taire et d'économiser de l'argent. En mettant vos photos sur Internet, vous perdez tout droit de propriété intellectuelle sur celles-ci puisque vous cédez cette dernière aux hébergeurs et autres sites de sociabilisation. Par ailleurs, les photos en question ne sont ici que des reproductions JPEG de basse qualité, il faudrait m'attaquer pour contrefaçon.

    Du reste, il est exact que ces photos sont susceptibles de vous illustrer : vous devez alors faire la preuve d'un préjudice. En l'espèce, celui-ci est loin d'être évident et je souhaite bon courage à votre avocat qui aura à plaider devant un juge qu'une photo de vous mise délibérément sur le net par vos soins et se retrouvant par hasard sur un collage - aujourd'hui disparu - sur un autre site est une atteinte à votre vie privée et constituerait un préjudice indemnisable. J'en rigole d'avance. J'ajoute à cela que le tribunal compétent est celui du défenseur, donc il vous faudra engager des frais de déplacement en plus des frais d'avocats, dans la mesure où votre orthographe déplorable signe votre incapacité à rédiger par vous-même une assignation devant le TI.

    Pour finir, il vous faudra constituer des preuves, or celles-ci ont disparu, il vous restera alors à engager des frais d'expertise, très coûteux. Pour tout cela, je vous déconseille foncièrement de lancer en l'air de grandes phrases qu'un esprit de conciliation saura effacer de ma mémoire bien clémente, puisque j'ai accédé de toute manière à vos demandes.

    Quant aux réponses à vos questionnements anthropologiques, je n'apporterai évidemment aucune réponse tant vous avez été désagréable, et je vous enjoins une fois que vous aurez vérifié que j'ai exécuté votre ultimatum, de bien vouloir ne plus commenter sur ce site.

    Bien cordialement,
    le webmaster.

    ReplyDelete
  6. Bonjour,

    Tout d'abord je voulais vous féliciter pour ce super blog qui donne pas mal d'éclairages sur les différents "types" physiques dans les différentes régions françaises et donc quelques pistes sur les "background" respectifs (ligures, celtes,ibéres, germaniques, grecques, slaves, arabes,autres) de ces dernières.

    Etant très curieux, je serai très intéressé de savoir de quel "type" je me rapprocherai. Seriez vous donc d'accord que je vous envoie une photo de ma bobine ?

    Je vous remercie par avance.

    Cordialement

    ReplyDelete

J'ai choisi de laisser les commentaires ouverts. Cependant vous perdrez votre temps à me sermonner et à me traiter de fasciste (ce que je ne suis vraiment pas) : je vous prie de lire mon introduction qui saura vous rassurer quant à mes intentions. Dans l'amateurisme le plus complet, je n'agis que dans un but de connaissance. Je comprendrai aisément que vous ne partagiez pas mon intérêt pour l'histoire du peuplement du monde, abstenez-vous de vous donner facilement bonne conscience sur le dos d'un travail qui se veut avant tout documentaire et humble.

I've chosen to let people comment freely on my posts. Nevertheless, you'll lose your time taunting me and calling me a fascist (which I'm really not) : I pray you to read my introduction which will reassure that my intentions genuinely aim at achieving amateurish knowledge. I understand that you may not share my passion for the history of the peopling of the World, just don't let me know as clear conscience gained by bashing a humble documentary work is useless.

http://anthrofrance.blogspot.com/2009/05/introduction.html