Sunday, December 26, 2010

Saint-Jean-d'Angély : Charente-Maritime (Saintonge)

Saint-Jean-d'Angély se situe à l'extrémité septentrionale de l'ancienne cité des Santons dont la Saintonge est l'héritière moderne. La région est arrosée par la Boutonne en provenance des terres poitevines voisines : la vaste forêt d'Argenson séparait autrefois les deux contrées.

Saint-Jean-d'Angély is situated in the northern edges of the former city of the Santones the modern heir of which is Saintonge. The region is watered by the Boutonne river coming from neighbouring Poitou : the vast forest of Argenson used to divide both entities.






  • Echantillon représentatif / Sample :

Taille réelle / Full Scale


  • Analyse anthropologique sommaire / Brief anthropological analysis :

- Type 1 : Complexion claire (cheveux bruns blonds, yeux parfois gris/verts, ...), leptomorphique, menton pointu, long nez implanté haut et convexe, oreilles décollées, yeux rapprochés
~ Atlantide dinaromorphique

Light complexion (blonde hair, grey/green eyes, ...), leptomorphic, pointy chin, high-rooted and long convex nose, flappy ears, close-set eyes
~ Dinaromorphic Atlantid




Nous sommes ici dans une variabilité atlantique classique déjà appréhendée ici même, même si le phénotype n'est pas aussi dominant qu'il peut l'être ailleurs, par exemple en Vendée. Toujours dans une variabilité plutôt leptomorphique, on rencontre des individus caractérisés par des traits plus bouffis notamment dans la zone du nez ou la cavité orale : il s'agit de phénotypes assez saintongeais.

This is a classical Atlantic variability that we've tackled many times on this weblog. It may not be as dominating as it can be in other areas such as modern Vendée. Still within a leptomorphic range, some individuals are characterized by puffier traits more particularly around the nose or the oral cavity : those are rather Saintongeais-looking types.





- Type 2 : Complexion intermédiaire (cheveux châtains, yeux verts-gris, ...), brachymorphique, tête ronde, petit nez épaté, yeux étroits et éloignés
~ Alpin

Intermediate complexion (chustnet hair, green-grey eyes, ...), brachymorphic, rounded head, little puffy nose, narrow and wide-set eyes
~ Alpinoid





Il s'agit d'un type classique de la France de l'Ouest, rencontré fréquemment entre Loire et Gironde. Certains traits secondaires déjà remarqués sur le premier type tendent à prouver également des convergences avec le Haut Poitou.

This is a classical type in Western France, abundantly found inbetween the Loire and the Gironde rivers. Some secondary features that we already noticed for the first type, also tend to prove convergences with High Poitou.


  • Morphotypes finaux / Final morphotypes :

2 comments:

  1. Les aspects méditerranéens sont absents (quand je vous dit qu'il va falloir faire des cartes un de ces jours pour dégager des tendances !) et c'est logique. Pensez-vous faire une comparaison Médoc/Gascogne pour extraire les différences de part et d'autre de l'estuaire ?

    ReplyDelete
  2. J'ai des échantillons médoquins en stock mais à vrai dire, la région a connu une importante migration saintongeaise aux temps modernes, de telle sorte que le caractère autochtone est douteux, et qu'en tout cas, je crains de ne pas retrouver ce que me confiait un ami "gabay" du Nord-Gironde, à savoir que son grand-père disait des Médoquins qu'ils "étaient une autre race". Les études anciennes faisaient bien de la Gironde une frontière ethnique, mais le vérifier aujourd'hui me semble difficile, je vais tenter quelque chose.

    ReplyDelete

J'ai choisi de laisser les commentaires ouverts. Cependant vous perdrez votre temps à me sermonner et à me traiter de fasciste (ce que je ne suis vraiment pas) : je vous prie de lire mon introduction qui saura vous rassurer quant à mes intentions. Dans l'amateurisme le plus complet, je n'agis que dans un but de connaissance. Je comprendrai aisément que vous ne partagiez pas mon intérêt pour l'histoire du peuplement du monde, abstenez-vous de vous donner facilement bonne conscience sur le dos d'un travail qui se veut avant tout documentaire et humble.

I've chosen to let people comment freely on my posts. Nevertheless, you'll lose your time taunting me and calling me a fascist (which I'm really not) : I pray you to read my introduction which will reassure that my intentions genuinely aim at achieving amateurish knowledge. I understand that you may not share my passion for the history of the peopling of the World, just don't let me know as clear conscience gained by bashing a humble documentary work is useless.

http://anthrofrance.blogspot.com/2009/05/introduction.html